Entrez dans le monde de l’Ankou et des lavandières

La période de Toussaint prend une forme particulière dans le Yeun-Elez, ce marais qui a alimenté l’imaginaire des hommes et servi de cadre à de nombreuses légendes, le plus souvent en lien avec la mort.

Plus de cent vingt ans après la parution de "La légende de la mort" d’Anatole Le Braz, l’Ankou fait toujours parler de lui en Bretagne. Le célèbre folkloriste trégorrois qui avait bien raison de dire : "La mémoire des Bretons est inépuisable, plus on l’explore, plus on désespère d’en toucher le fond."

C’est là que se situent les contes de l’Ankou, le passeur de la Mort, et des lavandières de nuit. Sans oublier les multiples histoires de korrigans



Halloween et la Bretagne

Samain, qui correspond à la nuit du 31 octobre au 1er novembre de notre calendrier, est le début de l’année qui commence par la "saison sombre". Ce nouvel an celte est une fête de passage, de transition qui durait une semaine, trois jours avant et trois jours après. Elle a donné naissance aux festivités d’Halloween. .

Cette fête d’Halloween ne s’est pas toujours résumée à un simple défilé carnavalesque. Dans ses travaux, Daniel Giraudon est remonté aux sources de la mythologie celtique pour décrire le monde de Samhain, ses croyances et ses traditions en Irlande, Ecosse, Pays de Galles, et Bretagne, où certains rites ont perduré jusqu’aux années soixante-dix, voire plus tard.



Deut eo er maez / L’Ankou nouveau est arrivé !

Plus de cent vingt ans après la parution de "La légende de la mort" d’Anatole Le Braz, l’Ankou fait toujours parler de lui en Bretagne comme on pourra le voir dans le dernier ouvrage de Daniel Giraudon sur les croyances et légende de la mort.

Il s’agit à nouveau d’un gros travail de collectage sur une trentaine d’années dans l’ensemble de la Bretagne. Il prolonge le travail du célèbre folkloriste trégorrois qui avait bien raison de dire : "La mémoire des Bretons est inépuisable, plus on l’explore, plus on désespère d’en toucher le fond."

En vente dans toutes les bonnes librairies. Yoran Embanner. 35 €